Les origines de la race charmoise

La race a été créée en 1850, sur un territoire pauvre, en Sologne, dans le Loir et Cher, par Edouard Melingié dans son domaine qui s’appelait «La Ch...

Les aptitudes

Ses qualités de rusticité et de résistance sont reconnues. Elles lui permettent de s’adapter à la plupart des situations de plein air. La Charmoise ...

Les particularités

• A croissance lente, la Charmoise est idéale pour la production d’agneaux de qualité, à l’herbe, avec une très faible utilisation de complément. At...

Conduite de l'élévage

Par rapport aux espèces bouchères lourdes comme le charolais, Ile de France, Texel, etc…, la charmoise consomme beaucoup moins et il y a plus de bre...

Présentation de l'élévage

Petit élevage créé en 1999 de 60 à 65 brebis, sur un territoire exigu et pauvre, cheptel de race pure constitué d’animaux inscrits (bélier en proven...

  • Les origines de la race charmoise

  • Les aptitudes

  • Les particularités

  • Conduite de l'élévage

  • Présentation de l'élévage

Conduite de l'élévage

slider

Par rapport aux espèces bouchères lourdes comme le charolais, Ile de France, Texel, etc…, la charmoise consomme beaucoup moins et il y a plus de brebis à l’hectare…

• Sa taille et son poids en facilitent toutes les manipulations.

Sa conduite est très facilitée au moment des naissances : d’une part, le taux de mortalité est faible et, d’autre part, c’est du temps gagné quotidiennement :
• L’agnelage demande moins d’assistance car l’agneau est petit et fin.
• L’agneau est très vigoureux, très vite debout (5 minutes), motivé à la recherche active du pis. Le trayon bouché de la mamelle est très rare.
• Un seul agneau c’est très peu de problème d’adoption au pré comme à la bergerie, pas d’isolement en case.
• Un seul agneau c’est aussi peu de biberon car il reste le plus souvent un mamelon en bon état.

Cette situation d’agnelage est remarquable et propre à la race. Elle est directement liée à la taille de l’animal et à son ossature fine, caractéristiques qui doivent être préservées par les sélectionneurs (ne pas rechercher le poids à tout prix).