Les origines de la race charmoise

La race a été créée en 1850, sur un territoire pauvre, en Sologne, dans le Loir et Cher, par Edouard Melingié dans son domaine qui s’appelait «La Ch...

Les aptitudes

Ses qualités de rusticité et de résistance sont reconnues. Elles lui permettent de s’adapter à la plupart des situations de plein air. La Charmoise ...

Les particularités

• A croissance lente, la Charmoise est idéale pour la production d’agneaux de qualité, à l’herbe, avec une très faible utilisation de complément. At...

Conduite de l'élévage

Par rapport aux espèces bouchères lourdes comme le charolais, Ile de France, Texel, etc…, la charmoise consomme beaucoup moins et il y a plus de bre...

Présentation de l'élévage

Petit élevage créé en 1999 de 60 à 65 brebis, sur un territoire exigu et pauvre, cheptel de race pure constitué d’animaux inscrits (bélier en proven...

  • Les origines de la race charmoise

  • Les aptitudes

  • Les particularités

  • Conduite de l'élévage

  • Présentation de l'élévage

Présentation de l'élévage

slider

Petit élevage créé en 1999 de 60 à 65 brebis, sur un territoire exigu et pauvre, cheptel de race pure constitué d’animaux inscrits (bélier en provenance des élevages « Braud » et « Roux » , agnelles élevage « Dusser »).

Conduite rigoureuse au niveau sanitaire et alimentaire, dans le respect et l’esprit des caractéristiques de la race, avec une faible utilisation de complément d’orge et d’avoine (environ 40 kg couple brebis / agneau).

C’est aussi l’espace de vie de Finette, jeune Border Collie si heureuse et joyeuse auprès du troupeau.

Brucellose : cheptel indemne
Tremblante : génotypage en place depuis 2003, aucun cas de tremblante
FCO : Vaccination 2008, 2009, 2010 et 2011, aucun cas de FCO

VENTE DE REPRODUCTEURS
Naissance naturelle en décembre et janvier. Vente d’agnelles et béliers antenais « issus d’inscrits » sélectionnés par l’éleveur.